Dans ce monde des échanges rapides et incessants d’informations, de services et de produits les individus et les communautés qui n’auront rien à proposer aux autres sont condamnés à la pauvreté et à la disparition. Ainsi pour produire les biens et services à proposer au reste du monde il faut s’organiser afin de mobiliser les moyens humains et matériels. Voilà les raisons qui ont poussé le groupe de réflexion à réactiver le cadre de développement communautaire de N’digbé, le CDB-N’DIGBE.

Les pays riches et les communautés avancées n’aiment aider les pauvres à sortir du dénuement que lorsqu’il y a une prise de conscience. Le cas le plus actuel est illustré par les conditions d’allocation des fonds AGAIB. Chaque fois que les demandeurs d’aide n’ont aucune organisation ou initiative pouvant leur permettre de sortir de la pauvreté les bailleurs de fonds n’interviennent pas.

Par ailleurs, la bonne gouvernance et la meilleure gestion des ressources doivent commencer au niveau local en vue de la prise en charge de leur propre destinée (en vue de l’optimisation de leur indice de performance) par les populations.

Ainsi il n’y aurait plus :

  • de cotisation des populations pour rien
  • des fonds publics qui vont se perdre
  • des cotisations par un petit nombre de citoyens
  • des dons dilapidés
  • des programmes communautaires non exécutés
  • et des programmes imposés
Mais il y aura plutôt 
  • des plans de développement conçus pour les populations
  • des recherches et exécutions de projets en faveur des populations
  • des programmes discutés et acceptés librement
  • des cotisations acceptées et gérées par tous
  • des fonds publics bénéficiant à tous
  • et des réalisations communautaires par tous et pour tous

Le comité Villageois de Développement de Danyi N’digbé (CVD) est l’organe central de développement local du milieu.
Le CVD est crée par les populations pour la participation active au développement local sans considération d’ordre religieux , politique ou de rang social. Il s’inscrit dans la politique du Togo qui demande aux populations de contribuer aux efforts d’émancipation et d’épanouissement pour un développement auto-entretenu. Le Pays dans son ensemble avait donc connu, grâce à l’assistance et l’encadrement des Etats comme le Canada et l’Israël, des actions de mobilisation des populations à travers des mouvements comme :
- La croix rouge
- La Jeunesse Pionnière Agricole
- Le scout et
- La Jeunesse agricole Chrétienne
Malgré tous ces soutiens les populations n’avaient pas encore maîtrisé les techniques d’organisation et de gestion des structures mises en place jusqu’à ce que les conflits internes tant politiques qu’économiques aient contraint les expatriés à cesser leurs assistances. Au cours des années 1980 l’Etat togolais demanda à nouveau aux populations de réactiver les CVD afin de lui permettre de mieux suivre ses interventions en faveur du développement. Ainsi en 1995, les populations de Danyi N’digbé créent le Comité de Développement de N’digbé ( CDN ). Mais très tôt ce comité tomba dans les oubliettes à cause de la non adhésion à ce comité et de la non participation des populations aux activités du village.

Au cours du deuxième semestre de l’année 2009, un groupe de réflexion sur les questions de développement de N’digbe a été mis en place et a tenu des réunions et ateliers qui ont aboutit à la rénovation du CDN avec pour nouvelle dénomination le CVD entendez Comité Villageois de Développement. Un statut et un règlement intérieur ont été établis et adoptés aux réalités de l’heure et les organes de contrôle et de gestion aussi ont été mis en place. De même le fonctionnement a été prévu suivant une assemblée générale réunissant toutes les populations du village en période pascale, et les retrouvailles les mois d’Août de chaque année. Et c’est dans cet optique q’une AG s’est tenue le 27 Mars 2009 qui a donné lieu à l’organisation de la première édition des retrouvailles célébrées les 13,14 et 15 Août 2010. Avec l'elaboration de la SCAPE par le gouvernement du Togo, les CVD seront convies a changer de nouveau de denomination pour desormais devenir des Comite de Developpement a la Base (CDB).Le CVD N'digbe est devenu depuis ce temps, le CDB de danyi N'digbe.
De nos jours la vie en autarcie repliée sur soi n’est plus possible dans un monde planétaire.

Copyright@ndigbe 2010 Webmaster
POUR N'DIGBE, AGISSONS ENSEMBLE
 
Présentation
Administration
Le CDB
Opportunites
Les Problèmes  
Documents 
Nous contacter